samedi 13 novembre 2021

Quand les bénévoles aménagent le talus du noyer !

 


En parcourant le Chemin de la biodiversité, vous découvrez d’abord les carrés potagers de l’école, la serre pédagogique et une cabane vivante, construction ludique pour les jeunes promeneurs. Ensuite, le chemin longe le terrain de sports en face duquel un talus communal laissé à l'abandon depuis plusieurs années restait à aménager.





C’est chose faite !  L'ASPN a donc proposé à la mairie de prendre en main le chantier. Une équipe de bénévoles s’est retrouvée les 9 et 11 novembre 2021 et a commencé par un bon nettoyage du talus pour venir à bout des orties, ronces et autres branches mortes.






Période automnale bien choisie pour ensuite procéder à un fleurissement réalisé grâce à un partenariat entre l’ASPN qui prend en charge l'achat de la bâche constituée de fibres de chanvre et du terreau de replantation et la mairie qui finance l'achat des plantes.




Ces dernières n’ont pas été choisies au hasard ; il s’agit d’une part de plantes grimpantes qui pourront s'accrocher sur le grillage des riverains (merci à eux pour l'autorisation!) et d'autre part, de plantes couvrantes nécessitant peu d’entretien. Pour le choix des espèces, l’association a été conseillée par l'ESAT de La Simonière à Hédé, fournisseur de ces plantations.








Ce talus ainsi végétalisé pourra commencer à se couvrir dès le printemps prochain. Non seulement, il embellira cette partie du chemin mais il servira aussi de refuge aux insectes pollinisateurs, tout comme les bacs de plantes mellifères installés, un peu plus loin sur le chemin, à proximité de la médiathèque.









Cet aménagement a été réalisé par Nathalie, Bruno, Gilbert, Pierre, Xavier, Jean-Claude et Bernard. Merci à eux!



Article rédigé par Laurence et Bernard


jeudi 4 novembre 2021

Les hôtels à insectes sont installés!

 



Julie et Nico les avaient commencés avec les enfants du centre de loisirs. Il en fallait 7 pour illustrer le panneau situé le long de la boucle retour du chemin de la biodiversité. La fin de la construction s'est poursuivie le 25 octobre 2021 avec Julie, Nico, Michel, Jean-Claude et Gilbert. Ils sont bien fignolés avec leurs structures en douglas qui assure leur pérennité, leurs toits en ardoise et avec les nom des insectes hébergés pyrogravés sur une plaque.






Le 3 novembre, c'est leur installation sur les troncs de châtaigniers entourant le panneau. Julie, Sylvie, Nico, Xavier et Bernard se donnent rendez-vous pour cet après-midi d'installation. Coupe-branches, visseuses, perceuse et quincaillerie sont les indispensables de l'après-midi et le travail va de bon train entre les quelques averses.





Après avoir trouvé l'emplacement de chaque hôtel, le panneau se trouve maintenant entouré de ses 7 petits abris, de quoi héberger beaucoup de monde . . .


lundi 1 novembre 2021

Une conférence passionnante pour clôturer l'année de l'eau!

 



Ce samedi 23 octobre 2021, devant, une cinquantaine d'auditeurs, Yves Moutounet a présenté tous les mystères de l'eau présente sur notre planète lors de sa conférence passionnante.
En partant d'un état des lieux, il a évoqué la quantité d'eau présente sur notre planète bleue, les différents types d'eau (liquide, solide et gazeuse), pour finalement arriver au cycle de l'eau. La qualité de l'eau a constitué une partie importante de sa conférence: les eaux usées, les stations d'épuration, les bio-indicateurs des cours d'eau. La grande question posée en fin de conférence est: comment faire pour économiser l'eau?





La quantité totale de l'eau sur notre planète est toujours la même. Mais alors? Dans certains pays, la quantité d'eau diminue sérieusement. Savez-vous que pour produire un tee-shirt en coton, il faut plusieurs milliers de litres d'eau (du champ de coton à la confection) ou que pour un verre de vin, il faut plus d'une centaine de litres d'eau (du vignoble à la bouteille), voilà de quoi faire réfléchir l'auditoire et susciter les questions . . .


Après l'année de l'eau, une nouvelle thématique sera bientôt définie par le comité de pilotage de la biodiversité, pourquoi pas autour des oiseaux, des abeilles ou des plantes ??? Vous le découvrirez prochainement sur ce blog!

 

mercredi 6 octobre 2021

Le 23 octobre après-midi, le "Chemin de la biodiversité" clôture de l’année de l’eau à Saint-Pern !

 La conférence d’Yves Montounet

"Yves, s’il te plait, raconte-nous les aventures de l’Eau sur la Terre!"



Il était une fois… la glace, la vapeur et l’eau liquide… l’eau douce et les océans… les terres qui possèdent l’eau et celles qui meurent de soif… les végétaux, les animaux, et toutes leurs astuces pour retenir l’eau… les différentes sortes de nappes phréatiques… la sève qui monte et qui descend dans les arbres…


Et beaucoup d’autres interrogations que vous pourrez exprimer le 23 octobre 2021!

 



Le troc-plantes




Les jardiniers amateurs et les mains vertes sont invités à participer au troc-plantes samedi 23 octobre à partir de 16H après la conférence "L'eau dans tous ses états" de Yves Moutounet. C'est un moment convivial basé sur l'échange de plants, plantes, boutures et graines...et en même temps un partage de savoirs sur le jardinage.

 




Le goûter

Un goûter convivial sera proposé à tous les participants de l'après-midi!

mardi 29 juin 2021

Fête des arts au fil de l’eau

L’année de l’eau, programmée en 2020… est tombée à l’eau !

Mais nous ne pouvions pas laisser la pandémie noyer notre projet… Il a donc rejailli en 2021 et après la conférence de Denis PEPIN sur la gestion de l’eau au jardin, place à la fête des arts au fil de l’eau, ce dimanche 20 juin 2021 !

Par un temps relativement clément (le ciel ne s’est pas déversé sur nos têtes !), une centaine de personnes venues de Saint Pern, et d’autres horizons plus ou moins éloignés ont profité des animations proposées tout au long de la journée au sein du parc de la Tour St Joseph chez les Petites Sœurs des Pauvres.

En suivant l’original balisage de chaises bleues, chacun a pu rejoindre les différents sites où se déroulaient les animations du jour.



 

 

Ainsi, un atelier d’initiation à l’aquarelle, animé par Martine TRELLU, aquarelliste depuis 25 ans s’est déroulé le matin. Martine a guidé, de manière très ludique, une dizaine « d’apprentis » installés au bord de l’étang. Un cadre bucolique composé d’arbres remarquables, de camaïeux de verts et de reflets mystérieux du plan d’eau, a été propice à l’épanouissement de ces jeunes talents.

 

 

 



 

Quelle ne fut pas leur première surprise lorsque Martine a invité les participants à tremper leur feuille encore blanche… dans l’eau de l’étang ! Pour ensuite laisser les couleurs prendre forme à coups délicats de pinceaux et de brosses.

A mi-séance, Sr Christine et Bernard sont venus apporter au petit groupe une boisson chaude (agrémentée du bon miel des ruches de Sr Christine) et quelques gâteaux bien appréciés.

 

 


 


A l’heure du pique-nique, les « œuvres » ont été exposées et commentées par Martine. Chacun a pu se reconnaître avec humour dans les traits de personnalité que révélaient les formes et les couleurs peintes.



 

 

Une exposition de ces aquarelles se prépare pour septembre à la médiathèque de St Pern.

 Vous pouvez retrouver les actualités de Martine sur son site : www.martinetrellu.com

 

 

L’après-midi a été consacré à un autre art sous la forme d’un concert de harpe.



 

 

 

Initialement prévu dans une prairie au bord de l’étang, nous avons été contraints, du fait d’une météo incertaine, d’installer les harpistes dans l’ancienne buanderie de la Tour. En utilisant ce magnifique bâtiment, nous avons perdu un peu du charme de la prairie mais nous y avons certainement gagné en qualité acoustique.

 

 




 

Violaine MARCOUX et Audrey PIERRE, professeures à l’école de musique de Tinténiac, accompagnées de leurs élèves ont enchanté un public attentif et conquis par des airs traditionnels celtiques, des musiques venues des quatre coins du monde et enfin des musiques de films (on ne se lasse pas de la jolie valse du fabuleux destin d’Amélie POULAIN créée par Yann TIERSEN…).

 

Privés de représentation publique pendant une année, les 15 élèves et leurs professeures n’ont pas boudé leur plaisir de se retrouver pour jouer ensemble !



 

 

 

En fin de concert, petits et grands ont pu s’essayer à la harpe, en toute liberté mais sous l’œil bienveillant de Violaine et Audrey. De quoi susciter de nouvelles vocations !

Lien de la vidéo: https://youtu.be/1NyPubhspQ4

 

 

 

Parallèlement, un atelier de fabrication de jeux buissonniers, animé par Rachel de la Maison de la Rance s’est déroulé au bord de l’étang.



 

 

En famille, enfants, parents et grands-parents ont fabriqué à partir de matériaux naturels trouvés sur place (branches, feuilles, joncs, lierre…), des sifflets, chaises à grenouilles et autres bateaux prêts à voguer sur l’étang.

Beaucoup de plaisir partagé autour de cette activité, rondement menée par une animatrice avertie et pleine d’humour !

 

 


La journée s’est terminée par un goûter, servi par de jolies dames et demoiselles vêtues de paréo et de colliers de Wallis et Futuna, en lien avec des airs joués originaires d’Océanie.


 

 

Un moment convivial pour tous au cours duquel nous avons dégusté de succulents gâteaux à la rhubarbe préparés par une Petite Sœur. Le tout était accompagné de boissons fraîches ou chaudes.

 

 

 

Sr Marie Claude a bien voulu nous livrer ses secrets : Un grand merci à elle !

Voici la recette :

La veille faire confire la rhubarbe épluchée dans du sucre.

Mélanger dans cet ordre 3 jaunes d’œufs, 100g de sucre, 100ml de lait, 80g d’huile, 200g de farine, 8g de levure chimique, ½ cuillère à café de bicarbonate et enfin la rhubarbe confite.

Cuire 45 à 50 mn dans un four à 180°

Faire une meringue avec les 3 blancs d’œufs et 50g de sucre l’étaler sur le gâteau et le repasser au four pendant 10mn.

A vos fourneaux !

 

Nous remercions très chaleureusement les Petites Sœurs Des Pauvres pour leur accueil convivial qui a largement contribué à la réussite de cette journée.


 

 

 

Avant de nous quitter, partageons ces trois regards d'enfants sur cette belle journée . . .

 

 

 

 

 


 


 

La programmation de l’année de l’eau se poursuivra en septembre avec une conférence sur le thème de « l’eau dans tous ses états ».

A bientôt !

 

Article proposé par Élisabeth, Solène, Sr Christine, Paulette, Christine et Nathalie

Photos: Élisabeth, Christine, Nathalie, Patrick et Bernard

Journée organisée grâce au soutien financier de la Collectivité Eau du Bassin Rennais

 



mardi 8 juin 2021

Les arts au fil de l'eau . . . une fête familiale dans un cadre exceptionnel!

 

Ce sera la joie de se retrouver!


 Dans le cadre de l'année de l'eau, le chemin de la biodiversité organise une journée festive le dimanche 20 juin 2021: la "Fête des arts au fil de l'eau".

 Cette journée gratuite se tiendra sur les bords des étangs de la Tour Saint-Joseph, chez les Petites Sœurs des Pauvres, partenaires du projet "Chemin de la biodiversité".


Des ateliers d'aquarelle donnés par Martine Trellu, aquarelliste saint-pernaise, seront proposés à toutes les personnes (initiées ou non-initiées) désirant manier le pinceau devant l'étang. Deux horaires sont proposés: 10h-12h30 ou 15h-17h30 (inscriptions à la bibliothèque ou au bureau de poste de Saint-Pern).

La musique sera également au rendez-vous avec, à partir de 14h30, des pièces musicales de harpe sur les bords de l'étang, données par Violaine Marcoux et Audrey Pierre, professeures à l'école de musique du SIM de Tinténiac, et quelques uns de leurs élèves. Des temps d'initiation/découverte sont également prévus.

Enfin, parallèlement, un atelier de fabrication de jouets buissonniers, avec une animatrice de la Maison de la Rance, sera proposé aux plus jeunes.

 

 L'après-midi se clôturera par un goûter offert à tous les participants.

 

Pour plus de renseignements, téléphoner au 02 99 66 72 48 ou au 06 89 08 20 41

jeudi 3 juin 2021

Denis Pépin, une source intarissable de connaissances sur le jardinage !

 



 

 

L’eau a bien coulé sous les ponts depuis la première programmation d’une conférence avec Denis Pépin en mai 2020 sur la thématique de l’eau au jardin ! Malheureusement, en raison de la crise sanitaire, elle était belle et bien tombée à l’eau. Mais, le 1er contact pris avec ce jardinier-formateur si talentueux nous avait mis l’eau à la bouche. Aussi, rendez-vous avait été rapidement repris pour une conférence au 29 mai 2021. Après quelques dernières semaines d’incertitudes où nous avions peur de nous trouver de nouveau le bec dans l’eau, voici la conférence enfin maintenue et le jour tant attendu, arrivé !

 


Fort de sa longue expérience professionnelle et personnelle, de sa formation d’ingénieur écologue et agronome (pédologue), de son expérience de journaliste et bien sûr de sa connaissance pratique du jardinage biologique et écologique, Denis Pépin a développé tout un argumentaire sur la gestion de l’eau au jardin, notamment sur l’amélioration de la rétention en eau du sol pour éviter tout ruissellement et érosion. Des renseignements pratiques, appuyés d’un diaporama, ont apporté de l’eau à nos moulins : l’intérêt du paillage, les techniques diverses de plantation, des préconisations pour différentes techniques d’arrosage… 

Et encore l’arbitrage entre les partisans qui recommandent d’arroser le matin et ceux qui préconisent l’arrosage du soir. Les réponses de Monsieur Pépin sont limpides, coulent de source et découlent à la fois de sa formation scientifique et de son observation. près presque deux heures passées sur le thème de l’eau au jardin, notre jardinier-formateur a eu la gentillesse de se prêter au jeu des questions du public, tout thème confondu… 

Et oui, à la question pour lutter contre les limaces, il existe belle et bien une super technique, efficace, simple et écologique !!! Pas la peine de les noyer dans un verre de… bière, il faut gratter un peu la terre pour que, ramenées à la surface par temps ensoleillé, elles se déshydratent et meurent…

Enfin, chacun a pu rencontrer Denis Pépin de manière plus individuelle au moment de la dédicace de ses livres. Son dernier livre sorti ce printemps traite des maladies au potager et des solutions bio préventives et curatives pouvant être mises en place. A la bibliothèque, vous pouvez lire ses articles dans la revue « Les 4 saisons du jardin bio » à laquelle nous sommes abonnés ou bien découvrir son livre « Compost et paillage au jardin ».

Il est sûr que cette conférence n’est pas un simple coup d’épée dans l’eau et que chacun en gardera de bons souvenirs et de sages conseils pour mener au mieux son jardin… Et quel plaisir de parler de la pluie et du beau temps avec un tel conférencier !

Merci à la collectivité Eau du Bassin Rennais pour avoir financé cette belle conférence. 

 

Article proposé par Élisabeth

Photos: Paulette et Elisabeth

Soutien financier: Collectivité Eau du Bassin Rennais


Quand les bénévoles aménagent le talus du noyer !

  En parcourant le Chemin de la biodiversité , vous découvrez d’abord les carrés potagers de l’école, la serre pédagogique et une cabane viv...